Date

JOURNAL DE BORD
LA ROCHELLE - QUEBEC - 4000 MILES SUR "MORGANE IV" Dufour 40 puis "LA RENAUDE" Sun Fizz.

6-mai-2008

Embarquement sur Morgane IV, Dufour 40 avec Manu, Claude et Michel.
Entrée du Belem au bassin des Chalutiers.
Repas des équipiers au vilage gta400 a La Rochelle.

8-mai-2008 La foule envahie les pontons.
Départ vers 18h a notre position dans la parade.
9-mai-2008

Les ennuis commencent aprés quelques dizaines de milles en mer, la barre a des points durs et coince. On vérifie l'appareil a gouverner et le pilote.
On décide de faire demi-tour dans la nuit aprés une centaine de milles.

10-mai -2008

Retour a La Rochelle vers 16h, l'équipe du chantier et les préparateurs sont présents et commencent a chercher la cause de la panne.
Ils jouent au cowboys dans le chenal et secouent le bateau, rien a signaler, plus de panne !
Nous reprenons la mer vers 20h aprés un repas rapide.

11-mai-2008

On envoie le spi asymétrique vers 10h du matin et au moment d'affaler a un changement de vent, on constate a nouveau les blocages de barre.
Nous decidons de rentrer aprés avoir parcouru environ 70 miles.
Arrivons a LR vers 21h. C'est la fin.

12-mai-2008

10h : Nous passons au PC course toujours installé au bassin des chalutiers a La Rochelle et je fais pars de mon intention de continuer et de rejoindre la flotte a Ponta delgada. Denis Hugues promet de communiquer ma demande aux autres équipages.
15h : Je recois un appel de Christian propriétaire de la Renaude qui a laissé son bateau a Viviero (espagne) pour remonter a Paris a cause d'un décés familiale. Il doit rejoindre son bateau le lendemain et cherche un équipier supplémentaire.
Nous convenons de nous retrouver le lendemain a Paris pour rejoindre le bataeu en espagne ensemble.

13-mai-2008

Je prends le TGV de 11h pour rejoindre Paris ou l'on doit prendre un avion vers 18h30.
A nouveau, un festival d'embrouilles contrarie ce plan : retard de 1h30 du TGV, on vise un autre vol mais allons le prendre a Roissy alors qu'il part d'Orly......
Finalement nous reservons un vol matinal pour le lendemain et passons la nuit a Paris.
Ma détermination a faire la Grande Traversée est intacte mais je commence a douter d'y arriver !

14-mai-2008

Avion a 5h25 pour St jacques de Compostel (Santiago)
2 heures de taxi plus tard nous voila au port de Viviero ou nous retrouvons Jean et Jean-Louis sur La Renaude (un sun fizz ketch ... et dériveur).
Nous prenons la mer immédiatement (c.a.d vers 18h).

21-mai-2008

Aprés une semaine de navigation au prés, avec des vents variables et un peu de moteur, nous approchons des Açores, et le vent faiblit encore.
Nous péchons et sortons une Bonite (petit thon rouge).
Notre réserve de gazoil se raréfie, nous vidons un bidon de réserve dans le réservoir ... euh, oui mais dans le réservoir d'eau !@#
C'est un gros pépin qui va nous gacher un réservoir d'eau et nous couter notre réserve de gazoil.
Dans la nuit, nous arrivons au bout du carburant et avant de pouvoir arréter le moteur volontairement il s'étouffe tout seul.
La, c'est la totale, le moteur est désamorcé.
Notre pompe a eau en profite pour nous lacher, jour maudit !

22-mai-2008

Encore une journée de fou,
Nous arrivons en vue de la pointe sud de Sao Miguel et tombons dans une vraie pétole, galére pendant quelques heures puis quelques risées nous décollent et nous permettent de progresser le long de la cote sud.
Christian, a bout de nerf et de patience, réclame de l'aide au comité d'organisation. Ils nous proposent de nous envoyer du gazoil des que l'on est plus proche de Ponta.
Encore quelques heures et nous voyons arriver un zodiac porteur d'un bidon ...
Remplissage du réservoir, contact .... rien, le moteur est désamorcé et refuse de démarrer, purges divers, re-essai, rien.
Tentative de remorquage par le zodiac qui abandonne aprés quelques minutes.
Le vent se renforce et nous pouvons nous diriger vers Ponta ou nous arrivons vers 23h, heure locale. Le souper des équipages prévu ce soir se fait sans nous.
Sochris, un First40.7 nous fait l'amitie de venir nous chercher pour nous remorquer au port ... ou nous arrivons, bateau balai, acclamé par tous nos collégues.

23-mai-2008

Repos, nettoyage, bricolage et petit resto a Ponta.
Entre autres réparations, reamorcage du moteur par le mécanicien de Grain d'Aile (bateau école), nettoyage du réservoir d'eau polué et remplacement du chargeur secteur.
Nous assistons au départ du gros de la flotte dans l'aprés midi.

24-mai-2008

Départ 23h, pour Horta ou nous devons récupérer des cartes du st laurent.

26-mai-2008

Arrivée a 3h du matin a Horta (Ile de Faial) aprés une nuit magnifique a naviguer entre Sao Jorge et Pico.
Nous partageons le quai d'acceuil avec les arrivées de la nuit - Horat est le port de passage des retour d'Atlantique a cette saison.
Aprés les formalités, nous rejoignons la marina.
Journée de repos, bricolage, nettoyage et l'indispensable pélerinage Chez Peter, véritable institution pour les marins en traversée.

27-mai-2008

Départ d'Horta vers 17h, sans nos cartes, toujours pas arrivées.

29-mai-2008

En milieu de journée, panne génerale d'électricité - en fait due a une fausse maneuvre, ce que l'on découvrira plus tard aprés quelques heures d'angoisse.
Tout est remis dans l'ordre mais le pilote a perdu ses réglages et il faut encore un peu d'effort pour tout réparer.

30-mai-2008

Apercu une baleine.

31-mai au 5-juin 2008

Cap Ouest, sud ouest pendant quelques jours, vents faibles puis Ouest avec du vent SW ~15/20N.
Ca fait quelques jours sur un bord, bateau gité a 20deg on l'on essaie de construire une routine, et ou il faut se battre chaque instant pour manger, faire la vaisselle, monter dans la banette au vent et retendre la toile anti-roulis.

6-Juin-2008

Nous rencontrons une dépression (a 994hPa) que nous avions cru pouvoir éviter, pas de pot !
S'en suivent quelques heures difficiles (de 12 a 24h ~) ou nous prenons de l'ouest violent, plus de 45 noeuds avec des rafales a 55 puis, le centre de la dépression avec un calme relatif, puis a anouveau du nord-est 50N.
Nous faisons le dos rond, presque a sec de toile.
Ca se finit dans la nuit, rigorifié, avec des vents plus raisonnables (35/40N) et un sandow installé sur la barre.

7-juin-2008

Le point glace (environ 41N-50W, qui représente le point extréme au sud ou des glaces ont été répérées) est maintenant contourné; nous remontons le long des bancs de terre neuve.
On recupére un petit peu de notre fatigue.
La Luciole (swan 46 parti en retard des açores aprés pas mal d'ennuis) nous rattrape et nous laisse sur place.

8-juin-2008

Aprés une nuit calme, on envoie le spi et malgré le froid - nous avons quitté le confort du gulf stream et sommes maintenant dans des eaux a 3/4 degrés - nous profitons d'une belle journée.

9-juin-2008

Les choses se gattent dés la soirée du 8 et nous passons alors prés de 40 heures sous une pluie glaciale, sans visibilité, enfermé dans le bateau qui marche seul au pilote sous un vent modéré et dans lequel l'humidité est totale et la température ne dépasse pas 7/8 deg.
Lors d'une sortie de controle, nous découvrons un pécheur en train de nous croiser a 50 metres, nous ne l'avions pas répéré sur le radar !
C'est la seule rencontre dans les bancs de terre-neuve ou l'activité péche semble etre maintenant réduite au minium.

10-juin-2008

Le beau temps est revenu - mais pas la chaleur - et nous approchons des cotes de Terre Neuve. En soirée, alors a quelques 15 miles des cotes, une bascule Est nous permet de faire route vers le détroit de Cabot (entre Terre Neuve et la Nouvelle écosse).

11/12/13 juin-2008

Ca y est nous sommes dans le golf du St Laurent. Aprés etre passé au niveau des Iles de La madeleine (a ~20M), on a une longue période de galére avec vent de face +35N, froid ....
On finit par aller se réfugier le long de la cote vers Percé, magnifique endroit d'ou nous longeons la cote jusqu'a rentrer dans l'embouchure de Gaspé.

13-juin-2008

Arrivée vers 18h a Gaspé, enfin "la bière promise"....
Nous sommes accueilli commes des Héros et avons la visite - trés sympathique- des autorités douaniéres.
La douche chaude, la bierre et la morue grillée nous donnent une idée du paradis.

14-juin-2008

Repos, lavage, bricolage ... et une grosse teuf sous chapiteau le soir - rock gaspésien, ca swing !
Entre temps, Marie et Genevieve nous ont rejoint, direct de La Rochelle ainsi que Gérard, un loup de mer Québecois qui va nous guider sur la St Laurent. Nous seront maintenant 8 a bord.

15-juin-2008

Départ de Gaspé a 10heure nous sans avoir avitaillé un bon chargement de homard.
Remontée au moteur de la riviére de Gaspé puis ouest dans le St laurent, dégustation de homards.

16-Juin-2008

Arrivée a St Anne des Monts, un buffet nous attend puis embarquement en bus vers le parc des Monts Albert.
L'aprés midi, réception du maire, beaucoup d'émotions et un buffet super. Merci madame le maire.

17-juin-2008

En route, on se prend un bout dans l'helice vers 21h. Pourtant passé a 50 m d'une bouée mais le bout devait deja etre libre.
Debarasse du bout, nous faisons route vers Matane.

18-juin-2008

Nous rentrons au petit matin (et a la voile) dans le port de commerce de Matane et allons nous mettre au fond du port a cote de quelques chalutiers. Recherche d'un plongeur. Un ancien pompier équipé comme un cosmonaute (l'eau est a 5deg) descend et parviens a couper le bout nylon soudé et glacé autour de l'helice par le frottement.
Arrivée a Rimouski vers 18h, verre d'accueil sur le ponton puis soirée moule dans un local minuscule ou 20 personnes peuvent s'assoir, le plan extérieur n'est pas mieux vu le vent glacial.

19-juin-2008

Visite de la ville puis buffet/discours organisé par la ville, grosse déception aprés les accueil de Gaspé at St Anne : 200 marins affamés se jettent comme des piranas sur quelques plateaux ou l'on trouve quelques carottes !

20-juin-2008

Départ 6h, passage entre les iles dans la parc national bic puis cap sur Tadoussac.
Rencontre avec une quinzaine de baleines (Rorqual commun et Belougas) pendant une heure passée autour de la bouée S4 devant Tadoussac.
Puis, navigation dans la maginifique riviére du Saguenay jusqu'a St Jean ou nous passons la nuit.

21-Juin-2008

Navigation plus profonde dans le Saguenay jusqu'a la baie de l'Eternité, quelques collegues de la GAT sont déja mouillés la, dont un (dont on taira le nom) échoué au fond la baie (tous se passera bien pour lui a la prochaine marée haute).
Retour a la marina de Tadoussac.

22-juin-2008

Visite du musée de la baleine en attendant les courants favorables, départ vers 13h.
Arrivée a Cap a l'aigle ou une autre soirée/buffet légé mais sympa nous attend.

23-Juin-2008

Visite en bus du parc des hautes gorges puis départ dans l'aprés midi.
Mouillage devant l'Ile aux Coudres.

24-juin-2008

Départ vers 4h le matin pour le dernier troncon.
La flotte se regroupe aux chantiers Davys aprés avoir passé l'ile d'Orléans puis s'organise pour la parade.
Parade vers les quais de Québec ou nous attendent quelques milliers de personnes parmi lesquels femme et enfants.
C'est un grand bonheur de conclure cette navigation de prés de 4000 miles, riche en aventure, en saluant Maryse, Mathile et Georges installés dans la foule sur les quais de Québec.